Cours publics de la Cité de l'architecture & du patrimoine

Pour la huitième année consécutive, les Cours publics de la Cité de l’architecture & du patrimoine abordent une nouvelle thématique de l’histoire de l’architecture, en raisonnance avec son actualité : L’ornement d’architecture. Héritage et innovations, controverses.

Conçus par l’Ecole de Chaillot avec l’appui du Musée des Monuments français, le cycle 2013-2014 des Cours publics met en perspective les permanences et les ruptures dans les systèmes ornementaux de l’architecture française, et les débats qui l’ont traversée.

A l’entrée du XXe siècle, l’ornement d’architecture s’affirme comme un nouveau témoin de la scène artistique contemporaine. Souvent lié dans l’histoire au système constructif de l’édifice, il est chargé d’amplifier son identité et sa beauté et témoigne de l’évolution matérielle et technique de la commande.

Confronté à ses propres excès et aux théories de l’art issues de l’industrialisation au XXe siècle, il fut aboli par la pensée moderne avant d’être réactualisé, dans les années 1990, par les historiens de l’art et l’activité théorique et formelle de l’architecture.

Cette année, les Cours publics débuteront avec la conférence introductive donnée par Antoine Picon, ingénieur et historien, professeur à l’université de Harvard (Massachusets, E.U), le lundi 4 novembre 2013, de 18h30 à 20h30 dans l’auditorium de la Cité.

Les Cours publics ont lieu les jeudi ou lundi soirs dans l’auditiorium de la Cité, hors vacances scolaires. Comme chaque année, ils sont enregistrés et mis en ligne sur le site internet de la Cité.

En savoir plus