Deux lauréats d'exception pour le Grand Trophée de la plus belle restauration 2015

_N5A1728Le 8 octobre 2015, à l’Hôtel Westin, le Château de Cas (Tarn-et-Garonne), grand vainqueur du Grand Trophée de la plus belle restauration d’un monument historique,  a reçu, grâce à la Fondation pour les Monuments Historiques, une dotation de 30 000 euros.

Fait exceptionnel, le jury a décidé de remettre, cette année, un « Prix Spécial du jury » au Château de Montmoyen (Côte-d’Or) qui a reçu, quant à lui, une dotation de 10 000 euros.

Niché au cœur du Tarn-et-Garonne à quelques kilomètres seulement des Gorges de l’Aveyron, le Château de Cas a connu une histoire riche et mouvementée. Entré dans la famille de Lastic en 1767 par l’intermédiaire d’Henriette de la Capelle de Cas, la demeure va connaitre des jours difficiles pendant la Révolution avant d’être partiellement détruit à la fin du XVIIIe siècle. Jusqu’en 1882, le château est abandonné puis remis en état avant d’être à nouveau laissé à son triste sort. Saccagé pendant la Seconde Guerre Mondiale, c’est à partir des années 80 que va s’amorcer son renouveau. Accompagné dans cette folle aventure par son épouse et ses enfants, Lyonel de Lastic va entreprendre des travaux de restauration qui dureront plusieurs dizaines d’années redonnant aujourd’hui à ce lieu sa splendeur passée.

Découvrez la vidéo du Château de Cas en cliquant ici.

Château de Cas

Qui aurait cru qu’un château transformé en colonie de vacances retrouverait un jour son visage d’autrefois ? C’est pourtant ce qui est arrivé au Château de Montmoyen. Acquis par la famille Hamy en 1989, cette grande demeure de Côte-d’Or a progressivement retrouvé son aspect initial. A force de patience et de travail acharné, les dortoirs ont fait place aux chambres et au salons alors que cheminées et boiseries se substituaient aux enfilades de lavabos. Montmoyen, redevint ce qu’il était, une élégante demeure familiale.

Découvrez la vidéo du Château de Montmoyen en cliquant ici.

Château de Montmoyen