Bourses d'études

Bourses 2017-2018

Marianne Breault

Marianne BREAULT : Institut National du Patrimoine.

Mastère en restauration du patrimoine, spécialité peinture.

Montant de la bourse d’études : 4000 €.

Sujet de mémoire : Etude et conservation-restauration d’un portrait du comédien Daubray, réalisé par André Gill, caricaturiste du XIXèmme siècle, retrouvé dans les combles du théâtre du Palais-Royal.

Adeline Fournal

Adeline FOURNAL : Institut National du Patrimoine.

Mastère en restauration du patrimoine, spécialité céramique, verre, émail.

Montant de la bourse d’études : 4000 €.

Sujet de mémoire : étude et restauration d’un surtout de table du XVIIIème siècle conservé au Musée des Arts Décoratifs.

Ophélie Grangier

Ophélie GRANGIER : Institut National du Patrimoine.

Mastère en restauration, spécialité sculpture.

Montant de la bourse d’études : 4000 €.

Sujet de mémoire : étude et restauration d’une épreuve en résine d’Apollon poursuivant Daphné, de Nicolas Coustou, conservée dans le domaine national de Marly-le-Roi.

Florianne Henry

Florianne HENRY : Ecole de Condé.

Mastère en restauration, spécialité art graphique.

Montant de la bourse d’études : 4000 €.

Sujet de mémoire : restauration d’une reliure datant de 1888 « Le château de Vaux-le-Vicomte, Anatole France et Rodolphe Pfnor », conservée à Vaux-le-Vicomte.

Charlotte Jimenez

Charlotte JIMENEZ : Institut National du Patrimoine.

Mastère restaurateur du patrimoine, spécialité sculpture.

Montant de la bourse d’études : 1000 €.

Sujet de mémoire : étude et conservation-restauration d’une sculpture dite  » éphémère  » provenant du Musée Lorrain (Nancy).

Raphaëlle Simmonds

Raphaëlle SIMMONDS : Institut National du Patrimoine.

 

1ère année conservation-restauration du patrimoine.

Montant de la bourse d’études : 1000 €.

 

Marion Orcel

Marion ORCEL : Ecole de Condé.

Mastère 2 – conservation-restauration du patrimoine, spécialité peinture sur chevalet.

Montant de la bourse d’études : 2000 €.

Sujet de mémoire : restauration d’une Vierge à l’enfant, datant du milieu de XVIIème siècle.

 

Arthur Panier

Arthur PANIER : Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, cotutelle Université Libre de Bruxelles.

2ème année de doctorat en Histoire de l’Art médiévale et archéologie.

Montant de la bourse d’études : 1500 €.

Sujet de la thèse : approche archéologique et architecturale des monastères de l’ordre des Célestins : exemple du prieuré de Sainte-Croix-sous-Offémont (Oise).

 

Bourses 2016-2017