Abdelkader Tahar

La Fondation pour les Monuments Historiques encourage Abdelkader Tahar pour ses recherches sur : « La Médina de Tlemcen, mutation, sauvegarde et durabilité ».

Il a bénéficié en 2011 d’une bourse d’études « recherche » de 3 500 €.

Diplômé en architecture à l’Université d’Oran, Abdelkader Tahar a poursuivi ses études à l’Université Abou Bekr Belkïd de Tlemcen (Algérie) en engineering Management et en patrimoine culturel matériel et immatériel. Après un mémoire de Master 2 sur la réhabilitation et la sauvegarde du patrimoine architectural, à l’Université Sophia Antipolis de Nice, il prépare actuellement un doctorat dans cette même université dont le sujet « La Médina de Tlemcen, mutation, sauvegarde et durabilité » devrait lui permettre d’atteindre un niveau d’expert international dans la protection du patrimoine et plus précisément les différents modes de protection des tissus urbains et des sites archéologiques mauresques et coloniaux.