Château de La Houssaye à Quessoy (Côtes d’Armor)

La Fondation Mérimée, avec le mécénat de la Fondation François Sommer, a apporté un soutien au château de La Houssaye pour la reprise des maçonneries et des joints sur les façades et la couverture de son colombier, datant de la fin du XVe siècle.  

Montant du soutien : 10 000 €

Château de Magnanne à Ménil (Mayenne)

La Fondation Mérimée, avec le mécénat de la Fondation François Sommer, a apporté un soutien au château de Magnanne pour la réfection de la charpente, de la couverture et des maçonneries de l’extrémité Ouest du pavillon de chasse du château, datant de la seconde moitié du XVIIIe siècle.  

Montant du soutien : 20 000 €

Église Saint Salomon à La Martyre (Finistère)

La Fondation Mérimée, avec le concours de la société Dendrotech, spécialiste en dendrochronologie (méthode de datation du bois), offre une étude d’une valeur de 5 000 € à la ville de La Martyre. 

Cette étude aura pour objectif de dater très précisément les bois qui constituent la charpente de l’église Saint Salomon de La Martyre. La datation permettra d’obtenir une meilleure connaissance de l’édifice dont la construction s’échelonne du XIe au XVIe siècle mais dont la datation précise de la charpente n’est pas encore connue. 

Valeur du mécénat de compétences : 5 000 €

Château du Feÿ (Yonne)

© Max Koliberlin

La Fondation Mérimée, avec le mécénat de Patrice Besse et de Dominique de la Fouchardière (SLA Verspieren), a apporté son soutien à Jessica Flore Angel, propriétaire-gestionnaire du château du Feÿ. 

Avec l’aide de ses parents et de son frère, Jessica Flore Angel a repris la gestion du château du Feÿ en 2018, quittant les États-Unis où elle vivait alors pour s’installer à plein temps en Bourgogne. Architecte de formation et passionnée par le patrimoine et l’écologie, elle développe sur place des activités et des événements en lien avec l’innovation et l’expérimentation artistique. 

En mars 2020, ne pouvant pas se résigner à fermer les portes du château, elle crée Feÿtopia, une communauté internationale d’artistes, d’entrepreneurs, d’universitaires et d’ingénieurs venus pour passer quelques semaines voire plusieurs mois à Feÿ, ouvrant ainsi une réflexion sur les « nouveaux modes de vie et de travail plus soutenables et résilients ». Depuis un an, elle se félicite d’avoir convaincu plusieurs personnes à venir s’installer dans le Jovinien. 

Montant du soutien : 25 000 € 

Domaine de Chéronne (Sarthe)

La Fondation Mérimée, avec le mécénat de French Heritage Society, a apporté son soutien au domaine de Chéronne pour la restauration de la salle renaissance du logis-porte. 

La construction du logis-porte daterait de la 2ème moitié du XVe siècle. Au XVIIIe et XIXe siècles, le logis-porte est habité par le fermier et sert également de bâtiment agricole. Le domaine de Chéronne est resté dans la même famille depuis sa construction. 

Montant du soutien :  10 000 $

Château de la Rongère (Mayenne) 

La Fondation Mérimée, avec le mécénat de French Heritage Society, a apporté son soutien au château de la Rongère pour la restauration de la charpente, de la couverture et de la maçonnerie de la chapelle du château. 

Le château actuel se compose de trois ailes : les ailes Louis XIII et Louis XIV, et l’aile Louis XV datant de la seconde moitié du XVIIIe siècle. En 1890, le château est repris par la famille de Saint Mauris, qui entreprend de nombreuses restaurations. L’ornementations et les sculptures de la façade de la chapelle datent de cette époque. 

Montant du soutien : 15 000 $

Château de Sambucy (Aveyron) 

La Fondation Mérimée, avec le mécénat de French Heritage Society, a apporté son soutien au château de Sambucy pour la restauration de l’escalier de la tour de la cour des chevaux et du perron de la cour d’honneur. 

Construit entre 1671-1679 et décoré – selon la tradition – pour la favorite de Louis XIV, Mademoiselle de Fontanges. Il sera embelli au XIIIe et agrandi au XIXe siècle. En 2000, les propriétaires ont restitué le jardin à la française selon les plans historiques. Le château est resté dans la famille depuis sa construction. 

Montant du soutien : 10 000 $

Château de Vaux (Aube) 

La Fondation Mérimée, avec le mécénat de French Heritage Society, a apporté son soutien pour la restauration du clos et du couvert du château de Vaux. 

Le château de Vaux est construit en 1721 à l’initiative de Jacques d’Aubeterre, mais n’est achevé qu’en 1752. Le propriétaire de l’époque, ruiné est contraint de mettre en vente le domaine. En 1855, le château est acquis par Charlemagne-Émile de Maupas, préfet de police de Napoléon III. En 1969, ses héritiers vendent le château qui est resté à l’abandon depuis 1937. Ils passent entre les mains de plusieurs propriétaires avant d’être repris par Edouard Guyot, âgé alors de 22 ans.

Montant du soutien : 10 000 $

Émilie Dominey

La Fondation Mérimée, avec le soutien du Crédit Agricole Mécénat d’Ile-de-France Mécénat, apporte son aide à Émilie Dominey pour son projet de restauration d’une sculpture de sirène en pierre (œuvre originale provenant du chevet de la cathédrale de Reims et conservée au palais du Tau à Reims), ainsi que pour son étude technico-scientifique. 

Montant de la bourse : 5 000 €

Émilie Dominey est élève en deuxième année de master « Conservation-restauration du patrimoine », spécialité sculpture, à l’Institut national du patrimoine. 

Fiona Gaitan

La Fondation Mérimée, avec le soutien du Crédit Agricole Mécénat d’Ile-de-France Mécénat, apporte son aide à Fiona Gaitan pour son projet de restauration d’un vase de facture chinoise en bronze coulé, patiné doré et argenté, datant du XVIIe-XVIIIe siècle (conservé Musée Cernuschi – Musée des Arts de l’Asie de la Ville de Paris), ainsi que pour son étude technico-scientifique.

Montant de la bourse : 4 000 €

Fiona Gaitan est élève en deuxième année de master « Conservation-restauration du patrimoine », spécialité arts du feu – métal, à l’Institut national du patrimoine.