Château de Linières (Mayenne)

La Fondation pour les Monuments Historiques, avec le soutien de Patrice Besse et SLA Verspieren, apporte un soutien à Julien Ostini afin de l’encourager dans son projet de reprise et de valorisation culturelle et économique du château de Linières. Le Prix du Jeune Repreneur comprend une aide financière de 25 000 euros et un accompagnement personnalisé offert par les mécènes du prix, Patrice Besse et Dominique de la Fouchardière, ainsi que les professionnels et experts qui composent le jury. 

Après avoir suivi des études de violon au conservatoire et s’être formé aux arts dramatiques, Julien Ostini a réalisé sa première mise en scène d’opéra en 2013, au Grand Théâtre de Genève. En 2015, âgé d’à peine trente-deux ans, il décide avec son épouse Véronique de faire l’acquisition du château de Linières, situé en pleine campagne mayennaise. Leur projet est de faire du monument à la fois une maison de famille et un tiers-lieu culturel, ouvert à tous, dont les activités sont tournées vers le spectacle vivant, le théâtre et la musique. 

Depuis quatre ans, plusieurs centaines de bénévoles accompagnent le jeune couple dans l’organisation de spectacles et d’opéras en plein air qui sont tous produits ou coproduits sur place. En mettant à la disposition de deux associations les 1000 m2 qu’offrent les dépendances du château de Linières, Julien Ostini projette à présent de créer une salle de spectacle de 300 places et d’y implanter un centre de formation, un lieu d’exposition, un bar-restaurant et plusieurs ateliers, notamment destinés à la conception de décors et de costumes. Pour Julien, Linières c’est avant tout « un château porteur et terre d’accueil d’un projet citoyen. Une fabrique à rêves rurale. » 

Julien Ostini a reçu 25 000 € et bénéficie également de l’accompagnement des membres du jury, sous la forme de conseils techniques.

Pour en savoir plus sur le château de Linières, rendez-vous ici !

Eglise Saint-Martin du Bourg d’Avallon (Yonne)

La Fondation, avec le mécénat de Patrice Besse et Dominique de la Fouchardière (SLA-Verspieren), a attribué le prix du Jeune Repreneur 2019 à Arnaud Bachelin, propriétaire de l’église Saint-Martin du Bourg d’Avallon depuis 2013.

Avallonais de naissance et archéo-botaniste de métier, Arnaud Bachelin souhaite retrouver  » une vie quartier » à Avallon et participer à l’économie locale en créant un espace à la fois culturel, scientifique et historique. Il a notamment le projet de recréer un « jardin des moines  » pour offrir aux futurs visiteurs un parcours axé sur la botanique.

Arnaud Bachelin a reçu 25 000 € et bénéficie également de l’accompagnement des membres du jury, sous la forme de conseils techniques.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici !

Château de la Jumellière (Maine-et-Loire)

Patrice Besse et Dominique de la Fouchardière (SLA-Verspieren), en partenariat avec la Fondation, attribuent le prix du Jeune Repreneur à Pierre-Edmond Fugger, propriétaire-gestionnaire du château de la Jumellière.

Pierre-Edmond Fugger a reçu 25 000 € et bénéficie également de l’accompagnement des membres du jury et de la Demeure Historique, sous la forme de conseils techniques.

Pour en savoir plus sur le château de la Jumellière, rendez-vous sur sa page Facebook en cliquant ici !

Pour visiter le site internet du prix et connaître ses lauréats, rendez-vous ici !

Château de Vaugoubert (Dordogne) 

Patrice Besse et Dominique de la Fouchardière (SLA-Verspieren), en partenariat avec la Fondation, attribuent le prix « Jeune Repreneur d’un Monument Historique – Valorisation économique et culturelle » à Fanny et Richard Deroulède, repreneurs du château de Vaugoubert.

Fanny et Richard Deroulède bénéficient d’une dotation de 25 000€, ainsi que de l’accompagnement des membres du jury et de la Demeure Historique, sous la forme de conseils techniques et de formations.

Pour en savoir plus, rendez-vous ici !