Francesca Cominelli

La Fondation pour les Monuments Historiques encourage Francesca Cominelli pour ses recherches sur : « L’économie du patrimoine culturel immatériel : le cas des savoir-faire liés aux métiers d’art en France ».

Elle a bénéficié en 2011 d’une bourse d’études « recherche » de 2 500 €.

Les études interdisciplinaires de Francesca Cominelli en Italie et en France ont été consolidées par des missions auprès de la Commission nationale italienne pour l’UNESCO et de l’actuel INMA (Institu National des métiers d’art) au sein de laquelle elle a collaboré à la réalisation de l’inventaire des métiers d’art rares en France. Cette dernière expérience lui a permis d’analyser le domaine très riche et hétérogène du patrimoine culturel immatériel (PCI) en conjuguant recherche théorique et enquête de terrain auprès des artisans détenteurs de savoir-faire artistiques et artisanaux. Depuis 2008, Francesca poursuit un doctorat à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne sur l’économie du PCI. La bourse de la Fondation est destinée à l’aider à réaliser une enquête quantitative et qualitative sur l’offre et la demande de savoir-faire dans le domaine de la restauration du patrimoine bâti français.