La réouverture tant attendue des monuments historiques

Dans le respect des consignes gouvernementales, les monuments, parcs et jardins historiques français rouvrent progressivement leurs portes en mettant en place les mesures sanitaires de circonstance : port du masque obligatoire, régulation des flux, marquage au sol, visites sur réservation, modes de paiement adaptés…

Nous vous proposons de découvrir deux monuments privés, anciennement lauréats d’un prix de la Fondation pour les Monuments Historiques, qui font aujourd’hui preuve de dextérité pour une réouverture au public responsable.

Le château de Cazeneuve (Gironde)

Surplombant les gorges du Ciron, l’ancienne forteresse de Cazeneuve (Gironde) subjugue les visiteurs par sa forme polygonale irrégulière et son parc de 40 hectares, classé Natura 2000. Chaque année, cette ancienne résidence royale accueille pas moins de 50 000 visiteurs. Pour ses propriétaires, le confinement a été l’occasion d’effectuer en famille certains travaux d’entretien qui avaient été mis de côté, faute de temps. Ils se sont ainsi lancés dans une vaste entreprise, celle de reprendre la peinture des 88 fenêtres du château.

Mais surtout, les propriétaires brûlaient d’impatience, durant toute cette période, de faire découvrir au public le grand projet qui les occupera pour les prochaines années, à savoir la restitution d’une des tours du château effondrée au XVIIIe siècle. En recréant cette tour, l’objectif est notamment de rendre accessible aux personnes à mobilité réduite le tour de ronde du château, en y dissimulant un ascenseur. Pour réaliser ces travaux, un investissement de 700 000 euros est nécessaire, dont 300 000 euros seront issus du mécénat. Ayant présenté leur candidature à l’Aide à projets Accessibilité, en 2019, la Fondation pour les Monuments Historiques a encouragé le projet en apportant un soutien de 5 000 €. La chaîne de télévision France 2 diffusera en septembre prochain un reportage pour mettre en lumière ce projet emblématique.

Suite à l’annonce gouvernementale autorisant la réouverture des musées et monuments, le château de Cazeneuve s’est organisé pour recevoir ses visiteurs dans les meilleures conditions et en toute sécurité, en mettant en place des mesures de régulation de fréquentation et de précautions sanitaires. C’est ainsi que, dès la fin du mois de mai, le château de Cazeneuve a pu rouvrir ses portes après avoir redéfini le parcours de visite pour limiter les croisements et les rassemblements. Les visites se font par groupe de maximum 10 personnes et le port du masque reste obligatoire. Le château est ouvert tous les jours, en après-midi, jusqu’en septembre.

Le château de Montépilloy (Oise)

Les propriétaires du château de Montépilloy (Oise) ont, quant à eux, décidé d’organiser des visites guidées uniquement le samedi et le dimanche. Édifié en 1150 et célèbre pour son donjon, partiellement détruit depuis la Guerre de Cent Ans, le château a ouvert la saison ce samedi 6 juin. Lauréats du Prix Dendrotech, en 2016, les propriétaires du château de Montépilloy ont bénéficié d’une analyse dendrochronologique (5 000 € en mécénat de compétence) pour dater les structures en bois du châtelet d’entrée.

Malgré le contexte difficile, les propriétaires sont toujours aussi déterminés et engagés pour faire revivre ce lieu. Aidés par l’association des Amis « Armorial », ils maintiennent le cap sur ces deux objectifs : d’une part, aménager les dépendances pour créer un lieu d’accueil et de vie ; d’autre part, sécuriser le château pour permettre l’accès au public. Des travaux d’urgence doivent en effet être réalisés sur les maçonneries de la grange, sur la toiture et sur le puits médiéval.

Toutes les mesures sanitaires que les propriétaires ont habilement adoptées sont présentées sur place au moyen de panneaux d’affichage. Entre autres, un écran de protection a été installé sur le comptoir de la billetterie, le sens de circulation a été repensé, les visiteurs et les bénévoles qui assurent les visites portent des masques et des lingettes nettoyantes et du gel hydroalcoolique sont à disposition de tous.

Avec les dispositions qui ont été prises, les propriétaires de Montépilloy espèrent que le monument pourra revenir à sa vocation première : être un lieu d’accueil pour tous, tout particulièrement pour les scolaires et les publics éloignés du champ culturel, afin d’éveiller en eux l’amour des vieilles pierres.

Pour en savoir plus :

  • Le ministère de la Culture a conçu un document d’ « aide à la reprise d’activité et à la réouverture au public des musées et monuments », sans valeur contraignante. Téléchargez le document ici.
  • La Demeure Historique a proposé un « plan de sécurité sanitaire Covid-19 » pour guider chaque propriétaire-gestionnaire de monuments historiques dans l’application et l’adaptation des mesures sanitaires à un site historique. Téléchargez le document ici.