L'Église Saint-Jean-Baptiste de La Couronne restaurée

Début mars, quelques jours à peine avant l’annonce des mesures de confinement, l’église Saint-Jean-Baptiste de La Couronne, en Charente, ouvrait pour la première fois ses portes au public après trois années de travaux. En 2017, la Fondation pour les Monuments Historiques avait attribué un soutien de 10 000 € pour sa restauration. 

Grâce à ce grand chantier, l’église réapparaît aux yeux de tous comme l’un des plus beaux témoignages de l’art roman angoumoisin.

Suivant un plan classique en croix latine, l’église Saint-Jean-Baptiste est construite vers l’an 1100. Elle présente une voûte en berceau avec une coupole à la croisée du transept. Sa particularité est son clocher conique, couvert de pierres taillées en forme d’écailles. Au XIXe siècle, l’édifice accueille des vitraux historiés sortis de l’atelier tourangeau Lobi ainsi qu’un décor peint dans l’abside, réalisé par la Société Saint-Grégoire de Tours. L’église est classée au titre des monuments historiques en 1903.

En 2018, une première phase de travaux a permis de reprendre le clocher, l’escalier, les croisillons et le chevet de l’église. La deuxième tranche de travaux, pour laquelle l’aide de notre Fondation a été demandée, s’est achevée en 2019. Les maçonneries de la nef ont été confortées et les toitures refaites en employant des lauzes, conformément à son état originel. La dernière étape de cette restauration a consisté à remettre en valeur l’intérieur de l’édifice et ses décors (peintures murales et vitraux).

Toujours affectée au culte, l’église Saint-Jean-Baptiste a pu réaccueillir ses paroissiens et pourra prochainement poursuivre sa vocation patrimoniale et culturelle en organisant à nouveau des visites guidées et des concerts.